Simon Armitage traduit Sir Gawain

Simon Armitage, traduction de Sir Gawain and the Green Knight, c. 2006 © Leeds University Library

La Leeds University Library conserve la traduction par Simon Armitage de Sir Gawain and the Green Knight, roman de chevalerie en vers allitératifs rédigé en moyen anglais vers la fin du XIVe siècle. Un manuscrit illustré (non holographe) de Sir Gawain and the Green Knight est conservé à la British Library, cote Cotton ms. Nero A X/2.

Simon Armitage, né en 1963 dans le West Yorkshire, a notamment enseigné la création littéraire à l’université de Manchester et la poésie à l’université de Sheffield et à celle de Leeds, avant de succéder à Geoffrey Hill à la chaire de poésie d’Oxford. Son vingt-troisième recueil de poésie à ce jour, Magnetic Field: The Marsden Poems, a paru en 2020 aux éditions Faber and Faber. Son œuvre poétique a été couronnée par de nombreux prix littéraires, et il a reçu le prix PEN America 2017 de poésie en traduction pour sa version du poème médiéval Pearl. Depuis 2019, il est le « poète lauré » du Royaume-Uni. 

Le site web de la bibliothèque de Leeds expose une quinzaine de feuillets manuscrits et dactylographiés (ainsi que des notes préparatoires) de la traduction de Sir Gawain, révélant ainsi la méthode et le processus créatif du traducteur, lequel présente ainsi son travail :

These drafts, which I haven’t looked at for several years, remind me what a hesitant, tentative start I made to the translation, but also how determined I was to open with a statement of intent, and have those first few lines announce the tone and style of what would follow. My ambition was always to privilege the acoustic properties of the poem, to compose alliterative lines of mostly four stresses, and to produce a readable, contemporary version while trying to remain faithful to the original structure, storyline and, as far as possible, the language.1

Sir Gawain and the Green Knight compte plus de 2 500 vers répartis en strophes de 12 à 37 vers. Dans ces vers à quatre accents, trois portent une allitération : ce style, qui remonte à l’époque de la littérature vieil-anglaise, connaît un renouveau à partir de la seconde moitié du XIVe siècle. Chaque strophe se termine par un « bob and wheel », soit un groupe de cinq vers présentant à la fois allitération et rimes. Le premier (bob) ne porte qu’un seul accent et les quatre autres (wheel) trois accents chacun.2

Voici la version définitive publiée en 2007 :

Once the siege and assault of Troy had ceased,
with the city a smoke-heap of cinders and ash,
the traitor who contrived such betrayal there
was tried for his treachery, the truest on earth;
so Aeneas, it was, and his noble warriors
went conquering abroad, laying claim to the crowns
of the wealthiest kingdoms in the western world.
Mighty Romulus quickly careered towards Rome
and conceived a city in magnificent style
which from then until now has been known by his name.3

 

Bibliographie

Manuscrits de la traduction de Sir Gawain par Simon Armitage, Leeds University Library, cote BC MS 20c Armitage.

Armitage, Simon, « Research Spotlight: Simon Armitage translating Gawain », Leeds University Library, Special Collections, [2015].

Duggan, H. N., « Meter, Stanza, Vocabulary, Dialect », dans Derek Brewer et Jonathan Gibson (dir.), A Companion to the Gawain-Poet, Cambridge, D. S. Brewer, 1997.

Sir Gawain and the Green Knight, trad. Simon Armitage, Londres, Faber and Faber, 2007.

 



Citer ce billet
Patrick Hersant (2021, 24 janvier). Simon Armitage traduit Sir Gawain. Manuscrits de traduction. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/oy1s

  1. Simon Armitage, « Introduction », Translating Sir Gawain, Leeds, [2015]. []
  2. H. N. Duggan, « Meter, Stanza, Vocabulary, Dialect », dans Derek Brewer et Jonathan Gibson (dir.), A Companion to the Gawain-Poet, D. S. Brewer, 1997, p. 237. []
  3. Sir Gawain and the Green Knight, trad. Simon Armitage, Londres, Faber and Faber, 2007, p. 10 []

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search